[./acceuil.html]
[./origine.html]
[./pourquoi-chanter.html]
[./principe-26-objectif.html]
[./prestations.html]
[./contact-devis.html]
[http://book.my-guestbook.net/book.php?id=9662]
[http://www.karaokedetente.net]
[./pourquoi-chanter.html]
[./acceuil.html]
[./origine.html]
[./pourquoi-chanter.html]
[./principe-26-objectif.html]
[./prestations.html]
[./contact-devis.html]
[./materiels.html]
[http://book.my-guestbook.net/book.php?id=9662]
[Web Creator] [LMSOFT]
- Création Bruno avec Web Creator Pro 5 - @copyright 2008/2010 - Groupe Karaoké Détente - Tous droits réservés - SIRET : 500 087 283 00 15 -
- La totalité des photos & vidéos sur ce site appartiennent à Karaoké Détente - Copie & reproduction interdite -
Pourquoi chanter fait du bien
Chanter nous permet de prendre conscience de nos émotions et de les exprimer et fait donc beaucoup de bien aux citadins stressés.
Dans le chant, plus que la beauté de la voix, c’est son rapport à l’émotion qui nous touche (qui n’a pas été touché, remué »dans ses tripes » en écoutant Edith Piaf ou Jacques Brel ?).
Le choix du répertoire (ex : lyrique, variétés, pop, jazz, blues,…) permet d’exprimer ses émotions et d’apprendre à les gérer.
On se concentre sur ses sensations pour trouver sa propre voix, sans chercher à imiter le timbre d’une autre.
Tout le monde est capable de chanter juste, au prix d’un peu de technique et à condition de se mettre à l’écoute de soi même.
Pour beaucoup, chanter, c’est une thérapie, un outil de développement personnel.
Le chant apaise et permet de canaliser son trop plein d’énergie, il aide à lever les blocages et à faire circuler l’énergie que l’on dépense (chanter, c’est comme faire du sport), mais que l’on regagne en chantant (chanter, c’est euphorisant).
La voix est une technique de mieux être. Nul besoin de connaissance musicales particulières pour tirer de sa voix, grâce aux vibrations qui se propagent dans leur corps, un bien être physique et psychique.
Tout notre être est touché par les vibrations du chant : corps, émotions, mental : on a les pieds bien ancrés dans le sol, le travail de la respiration est très physique et en même temps, notre voix nous élève, le cerveau va fabriquer des endorphines, ces neuromédiateurs qui inhibent la douleur et donnent une sensation euphorisante de bien être.
Une fois sorti de l’intimité de son chez soi, reste à franchir une étape indispensable : oser chanter devant quelqu’un d’autre, accepter de perdre le contrôle, apprendre à lâcher prise.
Lorsque l’on chante, on parvient à se laisser aller dans la plaisir de l’instant présent et à se couper du mental.
Il ne faut pas avoir peur de lâcher prise même si notre voix nous surprend, même si on chante faux, c’est juste une question d’apprentissage des techniques vocales,, l’important est d’éprouver du plaisir, chanter rend heureux.